© 2023 par MA MARQUE. Créé avec Wix.com

Nicolas Fulconis

Nicolas a suivi une double formation en Droit des affaires et Histoire de l’Art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Après une expérience significative au service mécénat et partenariat du Palais de Tokyo, il se spécialise dans le développement économique d’acteurs culturels et de tiers-lieux. Sa mission actuelle pour le lieu de production et diffusion artistique DOC lui permet d’élargir ses compétences aux relations publiques ainsi qu’à la coordination de projets. Il établit une charte du mécénat du lieu et supervise la création du club de mécènes “Les Amis du Doc”.

Arnaud Idelon

Après une khâgne et des études en lettres modernes et histoire de l’art, Arnaud Idelon sort diplômé de l’Ecole du Louvre (M2 Médiation Culturelle) et de l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne (M2 Projets Culturels dans l’espace public). En 2013, il co-fonde à Manchester le collectif BLBC avec lequel il organise une vingtaine d’expositions ainsi qu’un festival en espace public, avant de prendre la direction artistique de l’espace T2 jusqu’en juin 2017. Il intègre en 2016 la production déléguée de Nuit Blanche, en charge des partenariats et du mécénat et contribue à une levée de fond significative. Depuis, c’est en tant que consultant qu’il accompagne le collectif MU, la coopérative 1D-Lab et le 6b dans leur développement. Il enseigne le fundraising à l’Université Paris 1 et co-dirige un séminaire à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de la Villette autour de la question des tiers-lieux et de l’aménagement du territoire. Il assure la programmation éditoriale du festival Métamines, co-produit par le collectif MU et SNCF Immobilier. 

Jean-Philip Lucas

Jean Philip a suivi une double licence en anthropologie et en histoire de l'art à l'Université Lyon 2. Après une année à l'Ecole du Louvre, il est diplômé du master "Politique et Gestion de la Culture en Europe" à l'Institut d'Etudes Européennes (Université Paris 8). Depuis, il travaille pour différents projets culturels, en gestion de projets, administration et développement. Il est notamment chargé de développement au Parti Poétique, association dionysienne, travaillant entre autre sur le montage financier et partenarial du projet Zone Sensible - Ferme Urbaine de Saint-Denis. Il est également administrateur de DOC, espace de production artistique alternatif dans le 19ème, en charge notamment de la gestion financière du lieu, des stratégies de communication et de la coordination de la programmation. 

Louis Tarrisse

Diplômé d’HEC Paris avec une spécialisation en entrepreneuriat, Louis s’est d’abord intéressé à l’univers des médias. Après une expérience au département culturel du Parisien, il travaille à la réalisation d’études de marché pour plusieurs guides thématiques chez Leaders League. Curieux de voyages, il s’installe un an au Pérou, puis choisit le maroc en 2016 où il rejoint Jumia, le site de e-commerce propulsé par le fonds Rocket Internet, en tant que Category Manager. Membre du collectif artistique et festif Hydropathes, il participe en 2017 au lancement de l’activité label musical de cette association. Auparavant, il a contribué aux multiples expressions de ce collectif par l’image en faisant partie de l’équipe de réalisateurs Jean-Pierre Prod.” et par le son en co-créant et animant “On The Groovy Side of The Street”, une émission de radio hebdomadaire dédiée à la funk et au Rythm’n’Blues de la Nouvelle-Orléans.

Diplômée du Master en Affaires publiques filière culture de Sciences-Po Paris, Jessica s’est très vite orientée vers la gestion de projets culturels. Elle se spécialise dans la conception et la production d’événements culturels et s’implique particulièrement au sein de projets qui valorisent la scène artistique émergente et/ou expérimentent des outils de médiation innovants. Elle se familiarise avec ces enjeux lorsqu’elle devient assistante chef de projet du Musée Passager, une manifestation artistique pluridisciplinaire, itinérante et participative en Ile-de-France. Elle rejoint en 2016 l’équipe de Creatis, le premier incubateur exclusivement dédié aux entrepreneurs des industries culturelles et créatives. Elle y est responsable des partenariats et des événements (rencontres, conférences, ateliers, etc. qui rassemblent les acteurs clés de l’écosystème culturel autour d’enjeux d’innovation). 

Jessica Laik

Diplômée de l’École nationale d’architecture de Nancy à la suite d’un master-recherche en philosophie, théorie et critique de l’architecture, Pauline Scannella oriente sa pratique vers la pensée et la diffusion de la culture urbaine. Après une expérience en maîtrise d’œuvre dans des agences parisiennes, elle conçoit et anime des conférences, promenades urbaines, ateliers et festivals d’architecture à destination du grand public et des professionnels, notamment pour le CAUE de Paris. Elle rejoint par la suite AHA, agence de conseil spécialisée en architecture, où elle élabore des stratégies pour des appels à projets innovants et où elle conçoit des contenus éditoriaux et graphiques pour les acteurs de la ville. En 2018, elle co-fonde KO+, un média et un studio de réflexion et de création spécialisé dans les domaines de la ville, de l’architecture et des expressions artistiques qui y sont liées, et rejoint en parallèle l’équipe de Ancoats. 

Pauline Scannella
Marie-Caroline Janin

Marie-Caroline a d’abord suivi une formation en droit international des affaires à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, avant de se spécialiser en droit du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia à la faculté Jean Moulin Lyon 3. Après une première expérience dans le secteur de l’édition pour Média-Participations, elle intervient en production cinéma et photo, avant d’entamer un projet photographique personnel aux Etats-Unis, en Colombie et au Mexique. De retour à Marseille, elle est chargée de projets privatisations et évènementiel au Mucem, avant de rejoindre Ancoats en tant que consultante dans ces domaines. 

Faustine Robin

Après une classe préparatoire Lettres et Sciences Sociales à Toulouse, Faustine intègre Sciences Po Bordeaux. Elle choisit le Master Stratégie et Gouvernance Métropolitaine afin d’affiner son intérêt pour l’urbanisme et maîtriser les enjeux et rôles des différents acteurs et décideurs de l’aménagement urbain. Elle participe en parallèle avec ses camarades à la création de l’Association Metropolis pour démocratiser et organiser des évènements en rapport avec la question de la ville.  Souhaitant approfondir ses connaissances tout en s’appuyant sur des projets artistiques, elle suit cette année le Master Projets Culturels dans l’espace Public à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. En parallèle à cette formation, elle intervient comme chargée de mission pour Ancoats, notamment pour les études territoriales. Elle est également présidente de l’Association « Objet(s) Public(s) » qui contribue à la diffusion et au rayonnement des pratiques artistiques dans l’espace public.

Après une hypokhâgne, Thomas étudie à Sciences Po Aix. Dans ce cadre, il réalise en observateur curieux de Marseille, une enquête sur le projet urbain associé à Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, ainsi qu’un travail de recherche sur le genèse de l’espace métropolitain marseillais. Diplômé en 2017, il rejoint l’établissement public d’aménagement Paris-Saclay pour y travailler en tant que chargé de développement économique. Il contribue alors pendant un an à l’animation d’un territoire stratégique du Grand Paris à la croisée des mondes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Souhaitant approfondir ses connaissances en matière de prospective territoriale, il fait ensuite la découverte du Centre culturel international de Cerisy où il coordonne en mai 2018 pour la direction Stratégie du groupe Suez un séminaire sur les inégalités urbaines. Il poursuit depuis son activité en tant que consultant soucieux de mobiliser un large panel d’expertises et de savoirs pour interroger les tendances à l’oeuvre dans la fabrique de la ville. C’est à ce titre qu’il rejoint l’équipe d’Ancoats.

Thomas Henry